Le festival

 

11, 12 & 13 septembre 2015

 
Le festival vous invite pour cette 21ième édition à partager dans la douceur de la fin d’été un week-end « en salsa », 3 jours de fiesta brava rythmés par des concerts événementiels gratuits, des cours d’initiation et des démonstrations de danse et pour la première fois cette année, une ouverture du festival dédiée aux danseurs qui pourront investir le parc aux sons des mix d’un DJ.
 
 
 
Toros y Salsa demeure en Europe l’unique festival dédié à la salsa en tant que telle. Il est reconnu par les musiciens et le public amateur pour être un lieu privilégié offrant aux « salseros » de tous bords et de tous âges un espace de partage, leur permettant de revendiquer sur scène mais aussi parmi le public la culture latine sous toutes ses formes à travers différents genres et styles musicaux ayant formé le socle commun à l’origine de la salsa.
 
 
Fidèle à sa réputation, le festival déniche de jeunes groupes, donne un coup de pouce à des talents prometteurs et propose des concerts uniquesqui, et c’est devenu une tradition, se transforment toujours en « descarga », ces « jam-sessions » aussi échevelées que spontanées qui entrainent le public dans un tourbillon de rythmes et « d’alegria » partagée.
 
Cette année, Toros y Salsa vous invite à découvrir de nouveaux genres musicaux comme le Tropical soul et le Funk latino, deux évolutions du boogaloo né à New-York dans les années 60 et dont les groupes Paz Antiguana et Setenta sont parmi les plus ardents défenseurs et fervents représentants.
 
Cette édition vous permettra également de faire connaissance avec des groupes en pleine ascension qui feront pour l’occasion leur présentation en exclusivité en France.
 
Le Sexteto Café fondé par le vibraphoniste colombien Dorance Lorza et le Trabuco Guarimba crée récemment par le trompettiste vénézuélien Oscar « Chucky » Cordero.
 
La salsa brava ne sera évidemment pas en reste avec pour la première fois à Dax Jim Lopez y la Nueva Edicion dont les prestations explosives font le bonheur des nuits parisiennes.
Avec l’aide de l’emblématique percussionniste Gerardo Rosales, deux projets évènementiels ont été élaborés avec passion et enthousiasme.
 
Le premier est un hommage rendu à la reine de la salsa Célia Cruz, et c’est la très talentueuse et explosive Yumarya Grijt qui aura la tâche de nous faire revivre à travers ses chansons intemporelles, la carrière de la Guarachera de Cuba.
 
 
 
 
Puis pour clôturer le festival, El « Señor Tambo » nous a concocté un concert surprise basé sur le concept de la descarga et dédié  à la salsa vénézuélienne.
Réunissant la fine fleur des salseros d’Europe, cet hommage a été conçu à partir d’un florilège des plus grands thèmes du répertoire de groupes aussi emblématiques que la Dimension Latina, La Salsa Mayor, El Trabuco Venezolano ou encore le Grupo Mango.
 
Une occasion de découvrir et partager la richesse de cette salsa qui grâce à cet héritage brandit aujourd’hui haut et fort l’étendard de la salsa authentique.
 
Cette année Toros y Salsa modifie sa formule avec une nouveauté dans le déroulement du festival, une ouverture entièrement dédiée aux danseurs avec DJ Chimbin qui mixera pour vous le meilleur de la musique latino, de la Bachata au Merengué en passant par la Timba, le Mambo et la Salsa.
 
Une prestation surprenante qui va en étonner plus mais ça c’est une surprise.
 
 
Bon festival et vive la salsa!
 
François Charpentier
Directeur Artistique
 
 

PROGRAMME

 
Vendredi 11/09
 
19h30 DJ Chimbin - Gratuit
20h30 La Nuit du Toro - En savoir +
22h30 Dorance Lorza y su Sexteto Café (Londres) - Gratuit
00h30 Trabuco Guarimba (Hollande) - Gratuit
 
Samedi 12/09
 
13h Cours de danse
19h45 Paz Antiguana (Paris) - Gratuit
22h30 – 00h Jim Lopez y la Nueva Edicion (Paris) - Gratuit
00h30 – 02h30 Hommage à Celia Cruz (Hollande) - Gratuit
 
Dimanche 13/09
 
11h Novillada - RESERVER
13h Cours de danse
19h45 Setenta (Paris) - Gratuit
22h30 Tributo a la salsa Venezolana ( Hollande) - Gratuit
 
 
 
 

LIENS