Les affiches 2017

 

La clé du succès

Le jeune graphiste illustrateur Thomas Bourget a remporté le troisième concours d’affiches de la Feria 2017.

Avec 27,22 % des suffrages, soit 1670 voix sur plus de 6000 votants, c’est l’œuvre de Thomas Bourget jeune graphiste, illustrateur de Corrèze qui a été choisie par le public et remporte ainsi le concours 2017.

Depuis trois années consécutives, le concours d’affiches de la feria de Dax connaît un succès grandissant et séduit de plus en plus de jeunes professionnels du design, graphistes, illustrateurs de la France entière. Cette année, 216 maquettes d’affiches ont été réceptionnées à l’issue de l’appel à projet lancé par la Ville de Dax du 9 novembre au 8 janvier dernier, contre 174 en 2016.

C’est donc une belle victoire pour Thomas Bourget qui s’est lancé dans ce défi alors qu’il ne connaît la Feria qu’au travers du regard de ses amis festayres. Il n’a jamais vécu ces forts instants de liesse populaire en rouge et blanc, mais en a saisi tous les symboles. Il a souhaité mêler dans son projet d’affiche les 3 éléments les plus emblématiques à ses yeux : le code couleur rouge et blanc, la clé de l’ouverture des fêtes et la silhouette du toro esquissée par l’ombre de la clé. Mais il y a un autre symbole exprimé dans cette affiche dont l’auteur a avoué ignorer l’existence. La clé, pour les aficionados, représente également la clé du toril envoyée du haut du balcon par le 1er magistrat de la ville à l’alguazil, pour ouvrir la corrida. Une plus-value non intentionnelle qui rend la nouvelle affiche 2017 encore plus singulière.

Les affiches à travers le temps

Toros y Salsa dans le cœur

Conçue par Célia Fonvieille, graphiste au service communication de la Ville de Dax.

Au centre de l’affiche de Toros y Salsa 2017 un cœur réunit toutes les images fortes de l’événement de la rentrée à Dax. Casetas, musique, tauromachie et Amérique du Sud avec en référence la Colombie. Un avion invite même au voyage et fait battre le cœur des dacquois et ses visiteurs, tous attachés à Toros y Salsa.

Les affiches à travers le temps